Le projet DISORDER s’articule autour de l’idée de désordre au milieu de l’ordre attendu. Cela va de la plus petite altération jusqu’à la dissonance scénique pure.